État des lieux de notre résilience

Compte rendu de l’atelier comment faire pour entrer en résilience du meetup collapsologie et résilience Nantes du 24/01/2019, le résultat est une synthèse de l’atelier effectué par deux groupes de 6 à 8 personnes.

L’atelier effectué provient d’une idée de jeu d’Antoine Le Fèvre.

A noter :
Le choix des couleurs et de la sémantique associée a été effectué lors de la rédaction de la synthèse et non lors de l’atelier. Il y a donc sans doute des problèmes de catégories.
De plus, certaines informations peuvent se retrouver dans plusieurs cases du fait du regroupement de l’état de résilience de chaque participant.

Muter vers la résilience – Tableau groupe 1
Muter vers la résilience – Tableau groupe 2

Quelques réflexions qui ont été partagées dans les groupes :

  • On ne peut plus, pour cause de chantage à l’emploi, continuer une politique destructrice.
  • Souhait de dépasser la colère envers ceux qui sont dans le déni.
  • Est ce que choisir ce qui est promu comme vert/durable est un pas vers du souhaitable ou se fait-on simplement avoir (réelle avancée ou fuite) ?
  • Détournement du langage. Comme le mot défavorisé qui remplace celui d’exploité.
  • On veut changer le système ; les politiques ne sont pas prêt ; et nous ne sommes peut-être pas prêt non plus.
  • Moins on juge et plus c’est facile d’échanger et de partager son point de vue.